Retour

Des autobus à la pointe de l'innovation énergétique

Position
08/01/2015

Plus que jamais, la sensibilisation du public à l'impact des transports sur le changement climatique et sa propension à délaisser la voiture particulière au profit des moyens de transports collectifs sont d'actualité. Bien que les statistiques comparatives sur les émissions globales de Gaz à Effet de Serre (GES) en zones urbaine et périurbaine par voyageur.km entre autobus et voiture particulière, enzones urbaine et périurbaine, soient favorables au transport public (129 grammes de CO2 contre 185 grammes de CO2), il n'en demeure pas moins plusieurs enjeux prioritaires pour le secteur et son attractivité :- la réalisation d'économies d'énergie associée à la lutte contre le changement climatique, à la réduction des émissions de gaz à effet de serre,- l'amélioration de la qualité de vie en zone urbaine avec notamment la limitation des nuisances de santé publique liées aux polluants et au bruit.

Europe
Environnement
Mobilité