Publication des résultats de l’étude prospective sur l’évolution des emplois, des métiers et des compétences dans le transport urbain

Vendredi 19 Octobre 2018

L’UTP présente les résultats de l’étude prospective sur l’évolution des emplois, des métiers et des compétences dans la branche du transport urbain, réalisée par le cabinet Kyu Lab.

 

Pour mémoire, cette étude, qui a été lancée en décembre 2017 pour s’achever à la fin de l’été 2018, a été suivie par l’Observatoire Prospectif des Métiers, des Qualifications et des Compétences (OPMQC), sous la responsabilité de la Commission Paritaire Nationale de l’Emploi et de la formation professionnelle (CPNE). Ses objectifs sont notamment d’identifier les facteurs d’évolution économiques et technologiques du secteur et leurs impacts sur l’emploi, les métiers et les compétences dans le transport urbain, de construire des scenarios d’évolution des besoins en emploi et en compétences, et d’établir des préconisations relatives à l’offre et au parcours de formation.

 

Quelques éléments clés de l’étude

Après un état des lieux du secteur, le prestataire a effectué une comparaison entre la cartographie des métiers issus de la Convention Collective Nationale des réseaux de Transports publics Urbains de voyageurs et une cartographie des principaux métiers présents dans les entreprises de transport urbain.

Le prestataire a recensé les facteurs d’évolution, tels que la transition écologique, l’émergence du véhicule autonome ou encore le développement de l’intermodalité, et a étudié leurs impacts sur les emplois, les métiers et les compétences dans la branche. Ce travail lui a permis de modéliser des projections des besoins en effectifs et en recrutement. Enfin, la consommation en formation des salariés de la branche a été analysée.

Kyu Lab conclut l’étude par l’identification de quatre enjeux principaux pour la branche des transports urbains que sont :

  • renforcer l’attractivité et la visibilité des métiers de la branche pour répondre aux besoins d’informations au sein de la branche et de renouvellement des effectifs ;
  • accompagner les évolutions des métiers de la maintenance ;
  • accompagner l’ensemble des métiers dans leur appropriation des outils digitaux ;
  • accompagner l’ensemble des métiers dans la transformation de l’offre de services et les nouvelles exigences liées à la relation client.

Par ailleurs, il convient de noter que, conformément à l’annexe n° 5 « Observatoire Prospective des Métiers, des Qualifications et des Compétences (OPMQC) » de l’accord de branche du 7 juillet 2015 « relatif à l'accès des salariés à la formation tout au long de la vie professionnelle dans les TU de voyageurs », les entreprises devront informer leurs institutions représentatives du personnel de la diffusion de l’étude prospective susvisée.

 

 

Contacts :

Département des affaires sociales

  • Luan Bouchet
  • Déborah Pasquier