Mobilité plus connectée : l’UTP participe activement aux Assises

Lundi 13 Novembre 2017

Contribution commune FNAUT FNTV GART Régions de France TDIE et UTP pour une mobilité plus connectée

L’UTP s’est pleinement investie dans les Assises de la mobilité lancées en septembre dernier par le ministère chargé des Transports afin de renouveler la politique publique des mobilités en France. L’objectif : préparer les grandes orientations qui seront traduites dans une loi dont la présentation au Parlement est prévue en 2018.

Pleinement investie dans les Assises de la Mobilité organisées par le ministère des Transports, l’UTP participe à chacun des six ateliers thématiques et aux groupes de travail associés : « mobilité plus propre », « mobilité plus connectée », « mobilité plus solidaire, « mobilité plus intermodale », « mobilité plus sûre » et « mobilité plus soutenable ».

A ce titre, elle apporte sa contribution sur chacun des thèmes en s’associant à d’autres parties prenantes, notamment ses partenaires des Etats généraux de la mobilité durable : le GART, la FNTV, la FNAUT, Régions de France et TDIE.

Les propositions issues de ces Etats généraux, menés en 2016, ainsi que celles issues des deux Tours de France organisés par l’UTP avec le GART en 2013 et 2015, constituent en effet un socle de recommandations à adresser à la puissance publique dans le cadre de la préparation de la future loi d'orientation de la mobilité prévue au premier semestre 2018.

Cette semaine, Bertrand Pancher, le président du groupe de travail en faveur d’une mobilité plus connectée, a reçu les recommandations communes transmises par l’UTP, le GART, la FNTV, Régions de France, TDIE et la FNAUT.