Anne Gérard, nouvelle présidente du GIE Objectif transport public

Vendredi 15 Mars 2019

Le mercredi 13 mars 2019, le Conseil d’administration du GIE Objectif transport public a élu, à l’unanimité, sa nouvelle présidente, Anne Gérard. 

Vice-présidente du GART, Anne Gérard sera entourée de trois vice-présidents, représentant les deux structures fondatrices : Frédéric Baverez, 1er vice-président (UTP), Charles-Éric Lemaignen, 2e vice-président (GART) et Marc Delayer, 3e vice-président (UTP).

Élue présidente du GIE Objectif transport public – créé par le GART et l’Union des Transports Publics et ferroviaires (UTP) -, Anne Gérard a salué chaleureusement le travail de son prédécesseur. « La solide expérience de Frédéric Baverez au sein d’un grand groupe international, sa connaissance fine des acteurs et des enjeux, sa vision prospective et stratégique de la mobilité de demain, ont été des atouts majeurs pour le GIE. »

C’est avec le sens de l’engagement qu’Anne Gérard débute son mandat. « Je mesure la tâche qui m’attends. Je suis d’autant plus déterminée à poursuivre la dynamique engagée que la période qui s’annonce promet d’être riche pour notre profession : promulgation de la loi d’Orientation des mobilités, ouverture à la concurrence, transition énergétique. » Face à ces défis, Anne Gérard fait de la mobilité partout, pour tous, son cheval de bataille : « Je veux remettre l’usager et les territoires au cœur de nos réflexions. »

Sur les manifestations organisées par le GIE, Anne Gérard dit vouloir donner de nouvelles impulsions : « Le succès de nos événements ne se dément pas. Les records de fréquentation d’année en année l’attestent. Mais nous pouvons aller plus loin. Je vais m’atteler à renforcer le rayonnement européen du Salon pour faire valoir à nos voisins de l’Union le savoir-faire exemplaire de notre filière, mobiliser sur les grandes questions d’actualités lors des Rencontres nationales du transport public et rassembler toujours plus de participants lors de la Journée du transport public pour aller toucher davantage les non-utilisateurs. »

Anne Gérard est vice-présidente de la Communauté urbaine de Grand Poitiers, déléguée aux mobilités ; à ce titre également, présidente de Vitalis, régie des transports poitevins (à partir du 20 mars 2019). Par ailleurs, elle est vice-présidente du GART déléguée intermodalité, pour le compte duquel elle a co-piloté une étude sur la mobilité dans les villes moyennes. Depuis 2016, Anne Gérard est également conseillère régionale de la région Nouvelle-Aquitaine, déléguée à la francophonie et à la jeunesse, vie étudiante, logement et mobilité des jeunes. De 2008 à 2014, Anne Gérard était adjointe au maire de Poitiers, déléguée à la culture. Parallèlement, Anne Gérard travaille dans le secteur de la culture depuis plus de vingt ans : elle est actuellement la directrice arts et culture de Réseau Canopé – l’opérateur du ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse qui produit, notamment, l’ensemble des ressources pédagogiques à destination de la communauté éducative.