Les externalités du domaine des transports, une nouvelle Note Economique de l’UTP

Mardi 12 Septembre 2017

Pour poser les premiers jalons d’une bonne compréhension des externalités relatives aux transports et ainsi construire sur ce thème une base commune d’argumentations

Le Séminaire stratégique du Conseil d’administration de l’UTP du 8 septembre 2016 a souhaité que l’évaluation des externalités figure à l’agenda 2017 de la profession. Aussi, la Commission « Economie et Mobilité » du 22 novembre 2016 a auditionné deux experts aux approches complémentaires : Xavier Bonnet, chef du service économique du Commissariat Général au Développement Durable (CGDD) au ministère de l’Environnement, de l'Energie et de la Mer (MEEM), et Grégoire Marlot, directeur de la stratégie de SNCF (Epic de tête).

En février 2017, le CGDD a effectué une réévaluation des valeurs de référence des externalités en matière de transport sur la base du document européen, le « Handbook on estimation of external costs in the transport sector » de 2007 et sa version révisée de 2014. Ces guides ont été élaborés à la demande de la DG MOVE de la Commission Européenne.

Les résultats peu probants, et tout particulièrement en matière d’insécurité et de bruit (dont les valeurs devenaient contre toute attente plus favorables aux véhicules particuliers qu’aux transports en commun), ont amené l’UTP à réagir, suivie par d’éminents spécialistes en la matière comme le Professeur Yves Crozet du laboratoire Aménagement Economie Transports de Lyon. Fin juin 2017, les valeurs ont donc été retravaillées par le CGDD. Elles seront stabilisées et rendues publiques d’ici fin 2017. Mais dès à présent, ces nouvelles valeurs servent de base pour les exemples cités dans ce document.

La note est ainsi élaborée à partir des deux interventions et utilisent les nouvelles valeurs issus des travaux récents du CGDD. Elle permet de poser les premiers jalons d’une bonne compréhension des externalités relatives aux transports et ainsi de construire sur ce thème une base commune d’argumentations.

Contact : Hubert RICHARD - Département des Affaires Economiques et Techniques